Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale et la dépénalisation du cannabis : François Zocchetto est « profondément choqué par les propos du Ministre"

15 Octobre 2012 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

 

 

François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne et Président du groupe Union Centriste et Républicaine –UDI au Sénat, est profondément choqué par les propos du Ministre de l’Education nationale visant à rouvrir le débat sur la dépénalisation du cannabis : «  Comment un ministre régalien, sous prétexte de lutter contre les réseaux de trafics de drogue, peut-il souhaiter que le débat de la dépénalisation du cannabis soit relancé ? Dépénalisation des consommateurs ne signifie pas, bien au contraire, fin des trafiquants de drogues pour qui le cannabis n’est qu’une offre promotionnelle, une tête de gondole, amenant petit à petit les consommateurs, jeunes et moins jeunes, dans le cercle vicieux de l’addiction la plus totale et délétère. Il s’agit là d’une lâcheté avouée plus que préoccupante de la part d’un membre du Gouvernement responsable de la jeunesse de notre pays. Face à  la consommation de cannabis des jeunes- notamment mineurs-, phénomène connu et reconnu par tous les spécialistes (médecins, psychologues, animateurs sociaux …) comme un fléau, le Ministre de l’Education baisse les bras et botte en touche en proposant la dépénalisation pour se déresponsabiliser ! »

 

Le Premier ministre a dû se désolidariser des propos de son ministre. «  Je note, avec beaucoup d’inquiétude, qu’une nouvelle fois, le gouvernement affiche sa désorganisation. Face à une crise à la gravité sans précédent, ce n’est pas avec le principe « ordre / contrordre / désordre » que la France va s’en sortir. »

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article