Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Retraite : pour une réforme plus juste

8 Octobre 2010 , Rédigé par Permanence François Zocchetto


Pour François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne,la réforme des retraites est une réforme courageuse et indispensable pour sauver le système par répartition. Elle nécessite toutefois des aménagements pour réduire les injustices du système.Aussi, sans la déstabiliser financièrement, il défendra une réforme plus équitable, plus juste et plus solidaire, en veillant à ce qu’aucun public ne soit pénalisé.

 François Zocchetto se mobilise sur trois priorités : changer le système pour réduire les inégalités, protéger les droits les plus fragiles et une meilleure prise en compte de la pénibilité.

 Trois priorités pour plus d’équité

 

-       Changer le système pour réduire les inégalités : la retraite par points

Les français veulent un système plus lisible et plus juste. Le groupe demande depuis longtemps le remplacement de l’annuité par le point. A moyen terme, cette réforme structurelle s’impose : « La réforme actuelle n’est qu’une étape. Nous ne ferons pas l’économie, à moyen terme, d’une réforme structurelle, « systémique » qui assurerait équité, transparence et équilibre. Notre groupe la demande depuis 2003. »

 

-       Protéger les droits des familles et des femmes : l’aménagement de la borne de 65/67 ans : François Zocchetto demande que les assurés parents de 3 enfants et ayant interrompu leur carrière pour les élever au titre du congé parental d’éducation, les aidants familiaux ou les personnes handicapées, puissent partir à la retraite sans pénalité à 65 ans au lieu de 67 ans. Dans le cas où ils n’auraient pas validé toutes leurs annuités et à condition qu’ils aient interrompu leur activité un temps minimum qui sera défini par décret, leurs pensions ne se verraient plus appliquer de décote à 65 ans au lieu de 67 ans. « Ne pénalisons pas les parents et les aidants familiaux qui ont interrompu leur carrière pour s’occuper de leurs enfants ou de personnes handicapées. »

 

« Le texte doit également être amélioré au profit des femmes. Tout au long de leur carrière, elles subissent des inégalités professionnelles et des discriminations. S’agissant de l’égalité salariale, nous devons faire en sorte de nous inscrire dans une logique de résultats et non plus de moyens. »

 

-       Une meilleure prise en compte de la pénibilité

François Zocchetto demande « plus de générosité dans la prise en compte de la pénibilité ». Le groupe souhaite que soit reconnue la pénibilité à effet différé en permettant une cessation d’activité lorsque l’espérance de vie est amoindrie par les conditions de travail auxquelles les assurés ont été confrontés.

 

Par ailleurs, l’amélioration des retraites des poly pensionnés ainsi que celles des carrières longues fera également l’objet de toute l’attention de François Zocchetto et de son groupe Union centriste.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article