Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Lutte contre la désertification médicale

29 Novembre 2010 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

François Zocchetto, sénateur de la Mayenne : « Il est essentiel d’apporter un soutien aux collectivités qui construisent des Maisons de Santé dans des zones rurales souffrant d’un manque de vitalité. »

 

Le Sénat a adopté ce jour à l’unanimité, un amendement défendu par François Zocchetto, sénateur de la Mayenne. Cet amendement, voté dans le cadre du Projet de Loi de Finances pour 2011, vise à étendre le bénéfice du Fonds de Compensation de la TVA –FCTVA- aux collectivités qui construisent des Maisons de Santé lorsqu’elles sont situées dans des Zones de Revitalisation Rurale et des Territoires Ruraux de Développement Prioritaire.

 

Cette extension, proposée par l’ensemble du groupe Union centriste, est d’autant plus nécessaire que le phénomène de désertification médicale s’aggrave. Aujourd’hui, pour être éligible au FCTVA, les Maisons de Santé doivent être construites dans des collectivités classées en zone déficitaire.

 

Pourtant, de nombreuses zones rurales en difficulté souffrent d’un manque d’accès aux soins médicaux sans être classées en zone déficitaire par les Missions Régionales de Santé. Pour François Zocchetto « Cette réglementation trop restrictive est préjudiciable à la lutte contre la désertification médicale. »

 

Pénurie de médecins en zone rurale : un phénomène qui s’aggrave

Le nouvel "atlas de la démographie médicale en France" publié mardi 23 novembre par le Conseil National de l'Ordre des médecins souligne deux phénomènes nouveaux qui viennent aggraver la pénurie de médecins en zone rurale :

- premièrement, le renouvellement des praticiens partant en retraites est bien inférieur en zone rurale qu’en zone urbaine et péri-urbaine. Au lieu de diminuer, les écarts de densité médicale entre nos territoires risquent de se creuser dans les années à venir ;

- deuxièmement,  il semble que les médecins étrangers se détournent à leur tour des zones rurales pour aller exercer une profession salariée en zone urbaine.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article