Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

La retraite à 65 ans pour certaines mères de famille au lieu de 67 ans Pour François Zocchetto : c’est une première avancée qui reste très insuffisante

8 Octobre 2010 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Le gouvernement accepte d’amender son projet de loi, conformément aux propositions du groupe centriste, quant aux parents et aidants nés entre 1951 et 1955 qui ont interrompu leur carrière pour s’occuper de leurs enfants ou de personnes handicapées, en leur permettant de partir à la retraite sans décote à 65 ans au lieu de 67 ans. Pour François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne : « C’est une première avancée dans l’amélioration de cette réforme courageuse et indispensable mais qui a besoin d’aménagements pour en réduire les injustices. Toutefois, conformément aux propositions du groupe centriste, il est indispensable d’aller plus loin et de ne pas limiter cette avancée aux personnes nées entre 1951 et 1955.»

 

Aussi, François Zocchetto continuera à défendre, dans les jours à venir, l’établissement d’une réforme plus équitable, plus juste et plus solidaire, en veillant à ce qu’aucun public ne soit pénalisé :

 

« Je souhaite que le gouvernement traite avec plus de générosité la prise en compte de la pénibilité du travail dans sa réforme. En effet, tant que l’on ne prendra pas en compte la pénibilité à effet différé dans l’âge d’ouverture des droits à pension, la réforme de la santé au travail n’aura rien à faire dans ce texte. ».François Zocchetto préconise donc que soit reconnue la pénibilité à effet différé en permettant une cessation d’activité lorsque l’espérance de vie est amoindrie par les conditions de travail auxquelles les assurés ont été confrontés.

 

 Par ailleurs, l’amélioration des retraites des poly-pensionnés ainsi que celles des carrières longues fera également l’objet de toute l’attention de François Zocchetto et du groupe « Union Centriste ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article