Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Groupe de l’Union Centriste et Républicaine Constitution d’une mission d’information sur les agences de notation « On n’a jamais vu un thermomètre décider de la température. »

22 Février 2012 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Le groupe Union centriste et Républicaine se réjouit de la constitution, ce jour, de la mission d’information sur le « Fonctionnement, la méthodologie et la crédibilité des agences de notation ».

 Les sénateurs centristes avaient demandé la création de cette mission dès le 17 janvier, au lendemain de la dégradation de la note de la France et de 9 autres pays de la zone euro. Cette décision a sans conteste aggravé la situation des gouvernements de l’Italie, de l’Espagne, de l’Irlande, du Portugal, sans parler du sort réservé à la Grèce.

 Il est, selon le président du groupe François Zocchetto, sénateur de la Mayenne « Plus que temps de se préoccuper de la transparence du travail des agences de notation dans un contexte marqué par l’incertitude généralisée des agents économiques ce qui pose donc la question de leur responsabilité. »

 Aymeri de Montesquiou, sénateur du Gers, sera rapporteur de cette nouvelle mission d’information. Le sénateur affirme qu’ « Il est nécessaire de mener une réflexion globale pour une meilleure connaissance du monde de la finance, et cela commence par les agences de notation. » Selon lui : « Il est étrange de voir un thermomètre décider de la température. »

 D’après Christian Namy, sénateur de la Meuse, « Cette mission est l’occasion unique de mettre à disposition du plus grand nombre une information complète et fiable. C’est bien là notre rôle de parlementaires de contrôler des instances qui ont pris un poids systémique ces dernières années. »

 Cette mission s’inscrit dans le cadre d’un engagement général des sénateurs centristes dans leur recherche de solutions pour sortir de la crise de la zone euro, à l’exemple du travail actuellement réalisé par Jean Arthuis, sénateur de la Mayenne, parlementaire en mission pour le Premier ministre sur l’avenir de la zone euro.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article