Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Augmentation des places d’hébergement des demandeurs d’asile en Mayenne : François Zocchetto, Conseiller municipal d’opposition de Laval s’inquiète des conséquences de cet arrêté préfec

28 Août 2013 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

François Zocchetto, Conseiller municipal d’opposition de Laval, s’inquiète des conséquences d’un arrêté préfectoral signé par l’ancienne préfète de la Mayenne, juste avant son départ au début de l’été, pour rejoindre le cabinet ministériel de Guillaume Garot.

 

 Par cette décision, l’Etat augmente d’un seul coup de 30 % le nombre de places pour héberger les demandeurs d’asile en Mayenne. Au surplus, les appartements concernant cette extension seront situés sur Laval et son agglomération.

 François Zocchetto considère que cette décision n’est pas judicieuse, dans la mesure où les tensions évidentes sont observées actuellement à Laval pour l’accueil des populations étrangères sans statut juridique pérenne. Les besoins spécifiques à la Mayenne ne justifient pas cet arrêté, il ne peut s’agir que d’une décision gouvernementale d’orienter des populations en grande précarité vers le territoire lavallois.

 

 Par ailleurs, François Zocchetto s’étonne qu’une telle augmentation vise exclusivement le territoire lavallois. Aucune concertation n’ayant été engagée sur ce sujet avec les élus de l’agglomération lavalloise, il demande au maire de Laval de s’expliquer, à la lumière de ses responsabilités auprès du gouvernement actuel.

 Plus généralement, François Zocchetto considère que la politique actuelle en matière de droit d’asile ne peut pas se poursuivre. Tout d’abord,le gouvernement doit cesser de se décharger de ses missions essentielles de police, de sécurité et de justice vers des associations. Le sénateur mayennais demande donc au ministre de l’intérieur que l’Etat reprenne la main dans la gestion de l’immigration. Ainsi, il serait évité que Laval devienne un des principaux centres de domiciliation postale des étrangers en situation précaire.

 Par ailleurs, la France est historiquement un pays d’immigration par intégration. Ce dispositif, qui a fait ses preuves dans notre histoire, est aujourd’hui complètement remis en cause du fait de l’incapacité des gouvernants à s’adapter. Le système actuel  ne fait qu’encourager le développement de réseaux de traites des êtres humains indignes de la république française.

 

Sur ce point, François Zocchetto demande au Ministre de l’intérieur de mettre en place des contrôles aux entrées adaptés, notamment à l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle, et dans les trains entre Paris et l’ouest de la France.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article