Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Absentéisme à l’école : d’un extrême à un autre

15 Octobre 2009 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Après les menaces de suppression d’allocations familiales pour le foyer de l’élève absentéiste, le Gouvernement passe d’un extrême à l’autre avec l’autorisation d’expérimenter, dans trois lycées professionnels de l’académie de Créteil, « la cagnotte contre l’absentéisme ».

 

 Pour François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne :

 

« Le décrochage scolaire doit être une priorité pour le haut-commissariat à la jeunesse mais à l’heure où nos concitoyens demandent à juste titre une moralisation du capitalisme, il est important de sauvegarder les valeurs républicaines et éducatives dans l’enceinte de nos écoles.  En effet, cette mesure pose la question de l'intrusion d'une logique « marchande » et individualiste dans un cadre scolaire qui doit en être préservé.

 

Il faut rappeler que l’absentéisme est un phénomène relativement limité dans la majorité des établissements – comme l’indique une étude du ministère de l’Education nationale* datant de juin 2009 -, mais se révèle être un véritable fléau dans une minorité d’établissement dont on peut penser qu’ils sont situés dans des quartiers sensibles et défavorisés.

 

Eviter le décrochage scolaire, c’est avant tout une prise en compte globale de la jeunesse des quartiers difficiles. Une meilleure orientation, la création d’un « service civique universel », la lutter contre le sentiment de résignation face au chômage ; c’est ce travail global que Martin Hirch, Haut-Commissariat à la Jeunesse devra ouvrir avec Fadela Amara, Secrétaire d'Etat chargée de la Politique de la ville, auprès du ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville. »

 *              L’ étude du ministère de l'Education nationale datée de juin 2009 et intitulée « L'absentéisme des élèves dans le second degré en 2006-2007 » : http://www.education.gouv.fr/cid28494/l-absenteisme-des-eleves-dans-le-second-degre-en-2006-2007.html

mars 2007 : l'absentéisme moyen dans le second degré (collèges, lycées et lycées professionnels) était de 6,5%. Mais les disparités sont fortes : 2,8% dans les collèges, 5,8% dans les lycées et 12,6% dans les lycées professionnels.  Et le taux d'absentéisme ne dépassait pas 1% dans la moitié des collèges, 1,9% dans la moitié des lycées et 7,2% dans la moitié des lycées professionnels. En revanche, dans les 10% des lycées professionnels les plus touchés par l'absentéisme, le taux s'élevait à plus de… 38,1% (16,6% pour les lycées et 6,8% pour les collèges).

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article