Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Rejet du projet de loi de financement de la sécurité sociale : « Le Gouvernement persiste et signe !»

15 Novembre 2013 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Le Sénat vient de rejeter le projet de loi de financement de la sécurité sociale. Pour François Zocchetto, président du groupe UDI-UC,« Le Gouvernement persiste et signe ! Il s’évertue à présenter au Sénat des textes mal faits… qui sont maintenant systématiquement rejetés. » 

 

« On rejoue la même scène, et pourtant, on continue » a déploré le chef de file des sénateurs centristes.

 

Les sénateurs communistes avaient prévenu qu’ils voteraient contre ce texte. « Le gouvernement s'aliène sa propre majorité. Ce nouvel épisode témoigne de son incapacité à gérer ses troupes, de son mépris pour l'institution sénatoriale.... »

 

 

« Au final ; on passera ce texte en force, ce que la Gauche a vivement reproché à la droite quand elle était dans l’opposition ! »conclut François Zocchetto.

Lire la suite

Rejet unanime du texte sur les retraites : « Amateurisme et mépris du Sénat ! »

6 Novembre 2013 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Le Sénat a unanimement voté hier contre le projet de loi sur les retraites. Pour François Zocchetto, président du groupe UDI-UC, « C’est du jamais vu ! Un texte du Gouvernement est rejeté y compris par les sénateurs socialistes et par les alliés naturels de la majorité présidentielle ! »

 

Pour le chef de file des sénateurs centristes, « Ce projet de loi a été largement réécrit lors de son examen au Sénat. Notre Chambre a parfaitement joué son rôle en amendant un texte que nous considérions largement imparfait au départ. Je me félicite d’ailleurs de l’adoption de l’amendement porté par mon groupe instaurant le système de retraite par point. Ce régime universel est d’ailleurs demandé par 75 % des Français ; nous avons porté leur demande. La création d’un compte pénibilité et l’allongement de la durée de cotisation ont également été supprimés. »

 

François Zocchetto rappelle que « Les modifications qui ont été apportées à ce texte ont été votées dans des conditions parfaitement démocratiques au terme du processus parlementaire habituel. »

 

« Alors que la gauche dispose d’une majorité au Sénat, le rejet de ce texte illustre un manque de préparation qui ne fait que refléter l’amateurisme du gouvernement. C’est un véritable camouflet ! !

 

François Zocchetto a également fustigé le « mépris affiché du Sénat » : « On sait bien que l’Assemblée aura le dernier mot. Alors à quoi auront servi ces 10 jours de débat, de travail préalable ? Quel sera la légitimité d’un texte voté à l’Assemblée au forceps ? »

 

« Cet épisode doit nous alerter sur les dérives qui menacent nos institutions : le texte sur le cumul des mandats n’a d’autres objectifs que de transformer le Sénat en chambre d’enregistrement où des sénateurs permanents de partis politiques voteront comme un seul homme les textes du Gouvernement. C’est un Sénat à la solde que l’on prépare. Ce qui permettrait bien sûr d’éviter les désagréments d’hier mais qui ne correspond pas à ma conception du rôle du Parlement, de l’équilibre des pouvoirs et du respect de la démocratie. » a conclut François Zocchetto.

Lire la suite