Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

contre les propositions de loi légalisant l’aide à mourir active

24 Janvier 2011 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Le Sénat examinera demain la proposition de loi relative à l’assistance médicalisée pour mourir. François Zocchetto ne doute pas de l’intention respectable qui « ouvre un débat extrêmement sensible tant il touche chacun de nous au plus profond de ses convictions. Néanmoins, ouvrir ce débat en avançant le fait que la loi Léonetti du 23 avril 2005 ne règle pas tous les cas parait une mauvaise justification. En effet, aucune loi ne saurait encadrer totalement ce qui est relatif aux sciences humaines. Rationnaliser ce qui par définition ne peut l’être me semble illusoire. Au-delà des souffrances individuelles et familiales que peuvent générer des conditions dramatiques de fin de vie, il ne me parait pas souhaitable de légiférer sur l’aide active à mourir. Bien évidemment, je ne peux approuver l’acharnement thérapeutique. Mais je pense qu’il appartient aux médecins de trouver, dans l’intimité du patient et de sa famille, la réponse humainement et médicalement la plus adaptée à la situation.  La réponse à cette grave question pourrait être dans la formation du corps médical, pour une meilleure prise en charge de la douleur et de l’accompagnement de la mort. Les soins palliatifs doivent être développés. »

Lire la suite

François Zocchetto reçu par les conseillers du Premier Ministre pour la RN12

14 Janvier 2011 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

 

Mardi dernier, François Zocchetto a été reçu à l’Hôtel Matignon pour exposer aux conseillers du Premier Ministre la situation préoccupante de la RN12 dans le Nord Mayenne.

Lors de cette réunion de travail, François Zocchetto a rappelé une nouvelle fois que les contournements d’Ernée et de Mayenne étaient une priorité absolue et que l’Etat devait inscrire ces travaux rapidement.

Revenant sur le calendrier annoncé par les représentants de l’Etat, à Mayenne, le 4 octobre dernier, François Zocchetto a clairement affirmé qu’il n’était plus possible d’attendre encore. « Les études pour réaliser les contournements des villes du Nord Mayenne traversée par la RN 12 doivent être engagées dès maintenant par l’Etat. Et les nombreuses initiatives prises par les élus locaux des communes mayennaises concernées doivent être relayées par une démarche forte de l’Etat. »

François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne, a demandé qu’une équipe composée de conseillers du cabinet du Premier Ministre et de techniciens vienne sur place rapidement.

Lire la suite

François Zocchetto, sénateur de la Mayenne, groupe Union centriste interpelle la secrétaire d’Etat à la Santé sur le trafic de médicaments

12 Janvier 2011 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

 François Zocchetto, sénateur de la Mayenne, groupe Union centriste interpelle la secrétaire d’Etat à la Santé sur le trafic de médicaments : « Ce trafic est entre les mains de mafias. En France, nous devons montrer l’exemple. »

FZ vidéo hémicycle-copie-1

Cliquez sur l'image pour visionner la vidéo

Mardi 11 janvier 2011 François Zocchetto, sénateur de la Mayenne, groupe Union centriste, a interpellé la secrétaire d’Etat à la Santé, Nora Berra, sur le trafic de médicaments. Pour le sénateur, « Trafic de drogue et trafic de médicaments sont aussi odieux l’un que l’autre. A de nombreux égards, ils sont d’ailleurs comparables. » François Zocchetto, inquiet de la prolifération du trafic de médicaments, qui, s’il est toujours endémique dans les pays en développement, n’épargne plus personne avec l’Internet, a rappelé qu’avait été lancé un double appel pour la mise en place d’un cadre répressif international à la mesure de l’enjeu : le premier de la Commission à une législation spécifiquement européenne en la matière, le second, de Jacques Chirac pour la signature d’une Convention internationale de lutte contre les faux médicaments. Le sénateur regrette que, pour l’heure, ces deux appels n’aient pas rencontré le même écho : si, le 7 décembre dernier, le Conseil de l’Europe a adopté la convention MEDICRIME, tout premier outil juridique international ouvert à la signature d’Etats non membres du Conseil de l’Europe qui criminalise la contrefaçon de produits médicaux, il n’existe pour le moment pas de Convention internationale. François Zocchetto a demandé au Gouvernement que la France pèse de tout son poids pour qu’une telle convention soit signée en 2011. Sur le plan interne, il a plaidé pour la mise en place d’équipes pluridisciplinaires pour enquêter et lutter contre ce trafic.

 

Le trafic de médicaments en quelques chiffres 200 000 décès estimés par an, souvent des personnes fragiles et défavorisées Selon l’OMS, le trafic de faux médicaments représenterait 10 % du marché pharmaceutique mondial, soit 45 milliards d’euros En 2009, Interpol estimait que le marché des médicaments contrefaits vendus sur Internet était bien plus rentable que le trafic de drogue

Lire la suite

Vœux à la presse de François Zocchetto

7 Janvier 2011 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

A Laval, le jeudi 6 janvier 2011

 

Vœux à la presse de François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne

Dans un contexte national et international tendu, c’est le rôle des élus de soutenir ceux qui sont en difficulté, redonner confiance aux mayennais et aux français. C’est pourquoi, à l’occasion de ses vœux à la presse, François Zocchetto, Sénateur de la Mayenne a exprimé 3 urgences pour Laval, 3 projets pour la Mayenne et 3 souhaits pour la France :

 

3 urgences pour Laval :

-          Un grand équipement structurant sur le site du 42ème régiment : « avec un complexe sportif et culturel, une grande salle type « zénith » de 5 000 places. La salle polyvalente est un équipement obsolète, enclavé et trop petit pour la préfecture de la Mayenne et ville centre d’une agglomération de 100 000 habitants. Le site du 42ème régiment serait un emplacement idéal en terme de superficie et d’accessibilité pour tous les mayennais avec un raccordement à la rocade. Le Conseil général et de Conseil régional soutiendraient ce projet. De plus, avec l’augmentation des impôts qui correspond à 10 M€, la ville et l’agglomération de Laval ont les possibilités financières pour réaliser un tel projet. »

 

-          Un aménagement ambitieux du quartier de la gare pour l’arrivée de la LGV : « La gare est la première vitrine de notre ville.  A entendre les commentaires des personnes à la descente du train c’est bien une première image catastrophique que nous donnons. Toutes les villes qui vont être traversées par la LGV s’y préparent depuis longtemps. Nous avons déjà 3 ans de retard sur ce projet et rien n’avance pour ce quartier. 2015, arrive à grand pas. Laval et la Mayenne ne peuvent se permettre de louper ce rendez-vous. »

 

-          La reconquête des familles avec une baisse des impôts, des tarifs plus attractifs et des activités de quartier relancées : « La ville s’endort et les familles des classes moyennes ont besoin d’un signal fort pour éviter une nouvelle dégradation de leur pouvoir d’achat. Alors que la municipalité a fait subir à ces familles une hausse d’impôts et de tarifs inconsidérés, tout l’argent n’est pas utilisé. Les associations, notamment dans les quartiers, ont également besoin d’un signal fort, celui de la confiance. Le dirigisme actuel est paralysant pour de nombreuses initiatives. »

 

3 projets pour la Mayenne :

-          Une offre médicale du 21ème siècle pour un territoire rural avec un réseau hôpitaux / maisons de santé. « Il est important de trouver une coopération entre la polyclinique et l’hôpital de Laval pour éviter les doublons et améliorer la qualité de soins. Avec la mise en place de maison de santé en lien avec les hôpitaux, ce maillage d’offres de soins permettrait d’accueillir plus facilement des médecins spécialistes, comme par exemple des gynécologues. Prenons exemple sur l’hôpital du Haut Anjou. »

 

-          Une couverture internet haut-débit de tout le territoire. « Cet infrastructure numérique est essentiel pour éviter la re-concentration des entreprises et des populations dans les zones urbaines. C’est également, un outil fantastique pour rapprocher la population des services publics.»

 

-          Un égal accès aux services publics sur tout le territoire avec des relais de services publics et des intercommunalités. « Chaque élu local de notre département est confronté quotidiennement à la défense des services publics sur son territoire. La venue de Michel Mercier, alors ministre de l’Espace rural et de l’Aménagement du territoire, a démontré l’importance du travail déjà réalisé mais nous devons aller plus loin afin d’offrir un maillage de services adaptés à notre population avec la préoccupation des distances raisonnables à parcourir.

 

3 souhaits pour la France :

-          Réindustrialiser la France pour créer de l’emploi : « C’est un thème, qui j’en suis persuadé, sera au cœur de l’actualité en 2011 : le coût du travail, les moyens de relance de notre compétitivité, mais aussi la gestion de nos déficits. »

 

-          Assurer la stabilité pour l’agriculture. « La France, avec l’Europe, doit trouver des moyens de stabilisation des prix des denrées alimentaires. La course folle des spéculations en matière de produits alimentaires est inacceptable. C’est un domaine trop sensible pour le laisser aux mains d’un libéralisme effréné. Nous avons besoin d’encadrer la concurrence et les prix, tout comme le font les Etats Unis par exemple. »

 

-          Garantir la sécurité et la paix pour nos concitoyens (Europe, Moyen-Orient, place de la France dans le monde)

 

Lire la suite