Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog-note de François Zocchetto

Plan d’électrification de l’Afrique - Le groupe UDI-UC reçoit Jean-Louis Borloo

21 Mai 2015 , Rédigé par Permanence François Zocchetto

Plan d’électrification de l’Afrique - Le groupe UDI-UC reçoit  Jean-Louis Borloo

« C’est un plan de supplément d’âme, un projet de lumière »

Le groupe UDI-UC a reçu mardi 19 mai Jean-Louis Borloo, qui a lancé sa Fondation "Énergies pour l'Afrique" en mars dernier, pour une réunion d’information organisée à l’initiative de Jean-Marie Bockel, sénateur UDI-UC du Haut-Rhin, ancien ministre.

Jean-Louis Borloo a rappelé que l’explosion de la population africaine était « un choc démographique d’une violence inconnue dans l’histoire humaine ».

Education, eau, santé, infrastructures… pour Jean-Louis Borloo, l’Afrique a des défis à relever : « Le prérequis de tout est l’électrification de l’Afrique. Là sera notre priorité ».

Pour Jean-Louis Borloo « L’un des relais majeurs de croissance de l’Europe, c’est l’Afrique. Nous avons besoin d’un grand projet collectif, partagé, africain et européen ».

« C’est un plan de supplément d’âme, un projet de lumière » a conclu Jean-Louis Borloo avant de céder la parole aux participants pour un jeu de questions/réponses riche, très ouvert et sans tabou.

Ce moment d’échange, qui a réuni des sénateurs toute tendance politique confondue, des membres des groupes d’amitié liant la France à Afrique, a été l’occasion de faire un tour d’horizon des problématiques africaines et d’envisager les modalités d’un possible engagement commun des députés et des sénateurs sur ces sujets.

De très nombreux parlementaires ont exprimé un intérêt particulier pour le continent africain et pour les relations avec celui-ci. Des initiatives se prennent en direction de l'Afrique. Elles transcendent aussi bien les aires géographiques que les thématiques - économiques, politiques, ou sociales - ou les sensibilités politiques.

Jean-Marie Bockel est lui-même très impliqué sur ces questions dans le cadre des fonctions locales, ministérielles ou parlementaires. Il a notamment été, en 2013, co-rapporteur avec Jeanny Lorgeoux, sénateur de Loir-et-Cher, au nom de de la Commission des Affaires étrangères et de la Défense, d'un rapport d’information « L’Afrique est notre avenir ».

Le sénateur a salué le dynamisme et l’implication de Jean-Louis Borloo dans cette démarche : «Elle aura un effet d’entraînement et retentira sur le développement économique de l’Afrique ».

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article